Les producteurs

Chouchen(n) est aujourd’hui l’appellatif breton le plus habituel pour désigner l’hydromel et figure même à ce titre dans les différents dictionnaires de la langue française. Préparation à base d’eau et de miel – d’où son nom –, l’hydromel est connu dans une bonne partie de l’Europe depuis l’Antiquité. Sa consommation a chuté au Moyen Âge devant celle du vin considéré comme plus noble. Il faut attendre le XXe siècle pour que l’hydromel retrouve une place de choix et, dans le mouvement de renouveau musical et culturel de l’après 1968, devienne même la boisson identitaire bretonne qui accompagne l’essor des festoù-noz.

Histoire du chouchen, bcd.bzh / Fanch Postic

Bretagne

France

L’hydromel est une boisson fermentée, faite d’eau et de miel. La fermentation peut être produite par des levures endogènes (présentes dans le miel) ou exogènes (que l’on rajoute). L’hydromel titre généralement entre 10° et 18° d’alcool.

Wikipedia

Cette liste est en cours d’édition. Un oubli? RDV en page contact!